"Jesus subiu a montanha e disse:
Bem-aventurados os pobres de coração!"

A comunidade de bem-aventuranças é uma comunidade católica presente em cerca de vinte países. Reúne na mesma família irmãs, irmãos, sacerdotes e leigos, casados ou solteiros, que compartilham uma vida fraterna, uma vida de oração e de missão. Desejam seguir a Cristo no caminho das bem-aventuranças.

as últimas

NOTÍCIA

"Bem-aventurados os misericordiosos,
porque alcançarão misericórdia."

LA COMMUNAUTÉ

TÉMOIGNE

"Bem-aventurados os pacificadores,
porque serão chamados filhos de Deus."

PROCHAINS​

RENDEZ-VOUS

"Bem-aventurados os que choram,
porque serão consolados."​

uma família

as bem-aventuranças

as bem-aventuranças

e você

We were unable to confirm your registration.
Your registration is confirmed.

COnfier vos intentions de prière

    Prier avec la Communauté

    Les frères et sœurs de la Communauté des Béatitudes prient pour vous et à vos intentions, spécialement lors de l’office d’intercession du jeudi soir suivie de l’Heure Sainte ou de la nuit d’adoration. Pendant celles-ci, la Communauté accompagne le Christ en agonie à Gethsémani et intercède auprès de Lui.

    Qu’Il vous apporte ses grâces de force et de réconfort ainsi qu’à tous ceux que vous nous confiez.

    recevoir la lettre
    à nos amis

      Qu’est-ce que
      la Lettre à nos Amis ?

      La Lettre à nos Amis est un bulletin papier de quatre pages qui paraît deux fois par an. S’y ajoute au mois de juin la Lettre des Frères. Ces trois Lettres vous donnent des nouvelles de la Communauté, de ses missions à travers le monde, de ses propositions pastorales, de ses vocations et de leur formation. Elles vous donnent aussi une nourriture spirituelle.

      N’hésitez pas à vous y abonner gratuitement en laissant vos coordonnées postales.
      Cette proposition est réservée aux habitants de la France métropolitaine.

      PARCOURS

      CARÊME 2024

      / Pour se préparer à Pâques

      / 1 vidéo de 2 minutes chaque dimanche à 20h

      / sur tous nos réseaux sociaux

      1 VIDÉO DE 2 MIN

      CHAQUE DIMANCHE À 20H

      SUR :

      Zeugnis von

      Sr Maya-Lys de Jésus

      Mein Name ist Maya und ich bin Libanesin. Jesus hat mich während meines Studiums im Alter von 25 Jahren abgeholt…

      testimonianza di

      Valérie

      Originaria di Parigi, sono entrata a far parte della Comunità circa vent’anni fa. Stavo terminando i miei studi in Letteratura e Storia moderna alla Sorbona.

      Avevo tutto per essere felice, ma cercavo disperatamente un senso alla mia vita. Avevo solo dimenticato l’essenziale: Dio.

      La Madonna è venuta a cercarmi in tutti i miei vicoli ciechi e ha iniziato a ricondurmi passo dopo passo alla Chiesa e a scoprire la Comunità. Iscritta a un campo giovanile in Libano nell’estate del 1997, è stata un’esperienza decisiva seguita rapidamente da un anno di Nazareth (un tempo di Dio offerto ai giovani per discernere la loro vocazione).

      Ho sentito chiaramente la chiamata alle Beatitudini perché, aspirando all’unione con Dio alla scuola del Carmelo, ero molto attratto dalla spiritualità mariana e dalla bellezza della liturgia. Ho scoperto la gioia della vita fraterna e l’accoglienza dei poveri, una vita semplice e sobria come rimedio al materialismo, il tutto cementato dalla preghiera liturgica e dall’adorazione eucaristica. In breve, tutto sembrava familiare e attraente. Ben presto mi fu chiaro che, dopo due anni di ricerca, avevo finalmente trovato la mia famiglia spirituale.

      Oggi vivo la mia chiamata comunitaria all’interno del ramo dei laici, avendo fatto voto di celibato per il Regno. Questa chiamata mi permette di vivere la mia consacrazione e di essere pienamente sposa di Cristo in una testimonianza discreta, esercitando una professione che amo.

      Lavoro presso le Editions des Béatitudes a Nouan-le-Fuzelier. È un dono davvero provvidenziale perché, al termine dei miei studi letterari, ero destinata a una carriera editoriale… Il Signore mi ha dato questo dopo avermi chiesto di lasciare tutto per seguirlo. È una grande gioia poter vivere tutta la vita della comunità facendo un lavoro su misura per me! Questo lavoro è anche un’opportunità per partecipare a un’opera di evangelizzazione attraverso il mezzo dei libri, che mi ha sempre affascinato.

      Infine, un’altra cosa che mi sta a cuore: la musica e il canto in particolare. Ho la gioia di far parte dell’équipe di cantori che animano le funzioni e le messe al servizio della Comunità e dei ritiranti che la visitano. Aiutare gli altri a pregare attraverso la musica è così bello!

      Tutto il mio percorso potrebbe essere riassunto in una frase: “Avvicinatevi a Lui ed Egli si avvicinerà a voi” (Gc 4,8). (Gc 4,8) È attraverso il Cuore di Maria che ho potuto entrare nell’intimità del Cuore di Gesù. Deo gratias!

      Valerie

      TANÚSÁGTÉTEL

      Valérie

      Eredetileg párizsi vagyok, és körülbelül húsz évvel ezelőtt csatlakoztam a Közösséghez. Éppen a modern irodalom és történelem szakot fejeztem be a Sorbonne-on.

      Mindenem megvolt ahhoz, hogy boldog legyek, de kétségbeesetten kerestem az életem értelmét. Csak a lényegről feledkeztem meg: Istenről.

      A Szűzanya minden zsákutcámban megtalált, és elkezdett lépésről lépésre visszavezetni az Egyházba, hogy felfedezzem a Közösséget. 1997 nyarán beiratkoztam egy ifjúsági táborba Libanonban, és ez meghatározó élmény volt, amelyet hamarosan követett a názáreti év (egy a fiataloknak felkínált idő, hogy megkülönböztessék hivatásukat).

      Egyértelműen éreztem, hogy a Nyolc Boldogság Közösségbe hív, mert a Kármel iskolájában az Istennel való egyesülésre törekedtem, és nagyon vonzott a máriás lelkiség és a liturgia szépsége. Felfedeztem a testvéri élet örömét és a szegények befogadását, az egyszerű és józan életet, mint az anyagiasodás ellenszerét, mindezt a liturgikus ima és a szentségimádás által megerősítve. Egyszóval minden ismerősnek és vonzónak tűnt. Hamarosan világossá vált számomra, hogy két évnyi keresés után végre megtaláltam a lelki családomat.

      Ma a közösségi hivatásomat a laikus ágon belül élem, miután cölibátusi fogadalmat tettem az Országért. Ez a hivatás lehetővé teszi számomra, hogy megéljem a felszentelésemet, és diszkrét tanúságtétellel teljes mértékben Krisztus jegyese legyek, miközben egy olyan hivatást gyakorlok, amelyet szeretek.

      A Nouan-le-Fuzelier-i Editions des Béatitudes kiadónál dolgozom. Ez egy igazán gondviselésszerű ajándék, mert az irodalmi tanulmányaim végén a kiadói karrier vonzott… Az Úr adta ezt nekem, miután megkért, hogy hagyjak el mindent, hogy Őt kövessem. Nagy öröm, hogy a közösségi élet egészét élhetem, miközben egy olyan munkát végzek, ami az igényeimre van szabva! Ez a munka egyben lehetőség arra is, hogy részt vegyek az evangelizációs munkában a könyvek segítségével, ami mindig is lenyűgözött.

      Végül egy másik dolog, ami közel áll a szívemhez: a zene és különösen az éneklés. Örömömre szolgál, hogy tagja lehetek annak a kórusnak, amely a közösség és a közösséget látogató lelkigyakorlatosok szolgálatában élteti a liturgiákat és a szentmiséket. Segíteni másokat imádkozni a zenén keresztül olyan gyönyörű!

      Az egész utam egyetlen mondatban foglalható össze: “Jöjjetek közel hozzá, és ő is közel jön hozzátok” (Jak 4:8).  Mária Szívén keresztül voltam képes belépni Jézus Szívének bensőséges közelségébe. Deo gratias!

      Valerie

      zeugnis von

      Valérie

      Ich stamme aus Paris und kam vor etwa zwanzig Jahren in die Gemeinschaft. Ich schloss gerade mein Studium der modernen Literatur und Geschichte an der Sorbonne ab.

      Ich hatte alles, um glücklich zu sein, aber ich suchte verzweifelt nach einem Sinn in meinem Leben. Ich hatte nur das Wichtigste vergessen: Gott.

      Die Heilige Jungfrau kam, um mich in all meinen Sackgassen abzuholen, und begann, mich Schritt für Schritt zurück zur Kirche zu führen und mir zu ermöglichen, die Gemeinschaft zu entdecken. Als ich mich im Sommer 1997 für ein Jugendlager im Libanon anmeldete, war dies eine entscheidende Erfahrung, der bald ein Nazareth-Jahr folgte (eine Zeit für Gott, die jungen Menschen angeboten wird, um ihre Berufung zu erkennen).

      Ich spürte deutlich einen Ruf zu den Seligpreisungen, denn da ich mich in der Schule des Karmel nach der Vereinigung mit Gott sehnte, war ich sehr von der marianischen Spiritualität und der Schönheit der Liturgie angezogen. Dort entdeckte ich die Freude am brüderlichen Leben und die Aufnahme der Armen, ein einfaches und nüchternes Leben als Heilmittel gegen den Materialismus, das alles durch das liturgische Gebet und die eucharistische Anbetung zusammengehalten wurde. Kurzum, alles erschien mir vertraut und anziehend. Mir wurde schnell klar, dass ich nach zwei Jahren der Suche endlich meine spirituelle Familie gefunden hatte.

      Heute lebe ich meine gemeinschaftliche Berufung innerhalb des Laienzweiges, indem ich ein Gelübde der Ehelosigkeit für das Königreich abgelegt habe. Dieser Ruf ermöglicht es mir, meine Weihe zu leben und in einem diskreten Zeugnis voll und ganz Braut Christi zu sein, während ich gleichzeitig einen Beruf ausübe, den ich liebe.

      Ich arbeite nämlich beim Verlag Editions des Béatitudes in Nouan-le-Fuzelier. Ein wahrhaft providentielles Geschenk, denn am Ende meines Literaturstudiums hatte ich mich gerade für das Verlagswesen entschieden … Der Herr hat mir das wieder geschenkt, nachdem er mich aufgefordert hatte, alles zu verlassen, um ihm zu folgen. Es ist eine große Freude, das gesamte Gemeinschaftsleben zu leben und gleichzeitig vor Ort einen maßgeschneiderten Beruf ausüben zu können! Diese Arbeit bietet mir auch die Möglichkeit, an einer Evangelisierungsarbeit über das Medium Buch teilzunehmen, die mich schon immer begeistert hat.

      Und schließlich noch etwas, das mir sehr am Herzen liegt: die Musik und das Singen im Besonderen. Ich habe die Freude, zum Team der Sänger zu gehören, um die Gottesdienste und Messen im Dienste der Gemeinschaft und der Exerzitienbesucher, die sie besuchen, zu gestalten. Anderen durch die Musik beim Beten zu helfen, ist so schön!

      Mein ganzer Weg könnte in einem Satz zusammengefasst werden: “Nähert euch ihm, dann wird er sich euch nähern.” (Jak 4,8) Durch das Herz Marias konnte ich in die Intimität des Herzens Jesu eintreten. Deo gratias!

      Valerie

      testimonio de

      Valérie

      Natural de París, me incorporé a la Comunidad hace unos veinte años. Estaba terminando mis estudios de Literatura Moderna e Historia en la Sorbona.

      Lo tenía todo para ser feliz, pero buscaba desesperadamente un sentido a mi vida. Me había olvidado de lo esencial: Dios.

      La Virgen vino a buscarme en todos mis callejones sin salida y empezó a conducirme paso a paso de vuelta a la Iglesia y a descubrir la Comunidad. Inscrito en un campamento de jóvenes en el Líbano durante el verano de 1997, fue una experiencia decisiva seguida rápidamente por un año Nazaret (un tiempo ofrecido por Dios a los jóvenes para discernir su vocación).

      Sentí claramente una llamada a las Bienaventuranzas porque, aspirando a la unión con Dios en la escuela del Carmelo, me sentí muy atraído por la espiritualidad mariana y la belleza de la liturgia. Descubrí la alegría de la vida fraterna y la acogida de los pobres, una vida sencilla y sobria como remedio al materialismo, todo ello cimentado por la oración litúrgica y la adoración eucarística. En resumen, todo me resultaba familiar y atractivo. Pronto me di cuenta de que, tras dos años de búsqueda, por fin había encontrado mi familia espiritual.

      Hoy, vivo mi llamada comunitaria dentro de la Rama Laica habiendo hecho voto de celibato por el Reino. Esta llamada me permite vivir mi consagración y ser plenamente la esposa de Cristo en un testimonio discreto, ejerciendo al mismo tiempo una profesión que amo.

      Trabajo en las Editions des Béatitudes de Nouan-le-Fuzelier. Es un verdadero regalo providencial porque, al final de mis estudios literarios, estaba destinada a una carrera editorial… El Señor me lo concedió después de haberme pedido que lo dejara todo para seguirle. ¡Es una gran alegría poder vivir toda la vida de la comunidad haciendo un trabajo a mi medida! Este trabajo es también una oportunidad de participar en una obra de evangelización a través de los libros, que siempre me ha fascinado.

      Por último, otra cosa que me apasiona: la música y el canto en particular. Tengo la alegría de formar parte del equipo de cantantes que animan los oficios y las misas al servicio de la Comunidad y de los ejercitantes que la visitan. Ayudar a los demás a rezar a través de la música ¡es tan hermoso!

      Todo mi camino podría resumirse en una frase: “Acercaos a Él y Él se acercará a vosotros” (St 4,8). (Fue a través del Corazón de María que pude entrar en la intimidad del Corazón de Jesús. ¡Deo gratias!

      Valerie

      témoignage de

      Valérie

      Originaire de Paris, je suis entrée à la Communauté il y a une vingtaine d’années. Je finissais mes études en Lettres modernes et en Histoire à la Sorbonne.

       

      J’avais tout pour être heureuse mais je cherchais désespérément un sens à ma vie. J’avais juste oublié l’essentiel : Dieu.

      La Sainte Vierge est venue me chercher dans toutes mes impasses et a commencé à me conduire pas à pas pour me faire revenir à l’Eglise et me permettre de découvrir la Communauté. Inscrite à un camp de jeunes au Liban pendant l’été 1997, ce fut une expérience décisive suivie rapidement d’une année Nazareth (un temps pour Dieu proposé aux jeunes pour discerner leur vocation).

      J’ai senti clairement un appel aux Béatitudes car, aspirant à l’union à Dieu à l’école du Carmel, j’étais très attirée par la spiritualité mariale et la beauté de la liturgie. J’y ai découvert la joie de la vie fraternelle et l’accueil des pauvres, une vie simple et sobre comme remède au matérialisme, le tout cimenté par la prière liturgique et l’adoration eucharistique. Bref, tout me semblait familier et attirant. Une évidence s’est vite imposée à moi : après deux années de recherche, j’avais enfin trouvé ma famille spirituelle.

      Aujourd’hui, je vis mon appel communautaire au sein de la Branche laïque en ayant fait un vœu de célibat pour le Royaume. Cet appel me permet de vivre ma consécration et d’être pleinement épouse du Christ dans un discret témoignage, tout en exerçant un métier que j’aime.

      Je travaille en effet aux Editions des Béatitudes à Nouan-le-Fuzelier. Un cadeau vraiment providentiel car, à la fin de mes études littéraires, je me destinais justement aux métiers de l’édition… Le Seigneur m’a redonné cela après m’avoir demandé de tout quitter pour Le suivre. C’est une grande joie de pouvoir vivre l’intégralité de la vie communautaire tout en exerçant sur place un métier sur mesure ! Ce travail est aussi l’occasion de pouvoir participer à une œuvre d’évangélisation par le media du livre qui m’a toujours passionnée.

      Enfin, une autre chose qui me tient à cœur : la musique et le chant en particulier. J’ai la joie de faire partie de l’équipe des chantres pour animer les offices et les messes au service de la Communauté et des retraitants qui la visitent. Aider les autres à prier grâce à la musique, c’est tellement beau !

      Tout mon cheminement pourrait se résumer en une phrase : « Approchez-vous de Lui et Il s’approchera de vous. » (Jc 4,8) C’est par le Cœur de Marie que j’ai pu entrer dans l’intimité du Cœur de Jésus. Deo gratias !

      Valérie

      témoignage de

      Valérie

      Originaire de Paris, je suis entrée à la Communauté il y a une vingtaine d’années. Je finissais mes études en Lettres modernes et en Histoire à la Sorbonne.

       

      J’avais tout pour être heureuse mais je cherchais désespérément un sens à ma vie. J’avais juste oublié l’essentiel : Dieu.

      La Sainte Vierge est venue me chercher dans toutes mes impasses et a commencé à me conduire pas à pas pour me faire revenir à l’Eglise et me permettre de découvrir la Communauté. Inscrite à un camp de jeunes au Liban pendant l’été 1997, ce fut une expérience décisive suivie rapidement d’une année Nazareth (un temps pour Dieu proposé aux jeunes pour discerner leur vocation).

      J’ai senti clairement un appel aux Béatitudes car, aspirant à l’union à Dieu à l’école du Carmel, j’étais très attirée par la spiritualité mariale et la beauté de la liturgie. J’y ai découvert la joie de la vie fraternelle et l’accueil des pauvres, une vie simple et sobre comme remède au matérialisme, le tout cimenté par la prière liturgique et l’adoration eucharistique. Bref, tout me semblait familier et attirant. Une évidence s’est vite imposée à moi : après deux années de recherche, j’avais enfin trouvé ma famille spirituelle.

      Aujourd’hui, je vis mon appel communautaire au sein de la Branche laïque en ayant fait un vœu de célibat pour le Royaume. Cet appel me permet de vivre ma consécration et d’être pleinement épouse du Christ dans un discret témoignage, tout en exerçant un métier que j’aime.

      Je travaille en effet aux Editions des Béatitudes à Nouan-le-Fuzelier. Un cadeau vraiment providentiel car, à la fin de mes études littéraires, je me destinais justement aux métiers de l’édition… Le Seigneur m’a redonné cela après m’avoir demandé de tout quitter pour Le suivre. C’est une grande joie de pouvoir vivre l’intégralité de la vie communautaire tout en exerçant sur place un métier sur mesure ! Ce travail est aussi l’occasion de pouvoir participer à une œuvre d’évangélisation par le media du livre qui m’a toujours passionnée.

      Enfin, une autre chose qui me tient à cœur : la musique et le chant en particulier. J’ai la joie de faire partie de l’équipe des chantres pour animer les offices et les messes au service de la Communauté et des retraitants qui la visitent. Aider les autres à prier grâce à la musique, c’est tellement beau !

      Tout mon cheminement pourrait se résumer en une phrase : « Approchez-vous de Lui et Il s’approchera de vous. » (Jc 4,8) C’est par le Cœur de Marie que j’ai pu entrer dans l’intimité du Cœur de Jésus. Deo gratias !

      Valérie

      témoignage de

      Fr. Jean-Paul du Christ Rédempteur

      Le frère Jean-Paul a été ordonné prêtre le 26 juin 2021 à Libreville (Gabon). Médecin de formation, Fr. Jean-Paul a senti l’appel du Christ à devenir médecin des âmes… Actuellement en mission dans notre maison de Zug en Suisse allemande, il nous livre le témoignage de sa vocation en vidéo.

      testimonio de

      Fr. Jean-Paul du Christ Rédempteur

      El Hermano Jean-Paul fue ordenado sacerdote el 26 de junio de 2021 en Libreville (Gabón). Médico de formación, el Hermano Jean-Paul sintió la llamada de Cristo a ser médico de almas… Actualmente en misión en nuestra casa de Zug, en la Suiza alemana, nos da el testimonio de su vocación en vídeo.

      votre intention a été envoyée !

      Elle sera très vite confiée à des frères et sœurs de la Communauté des Béatitudes qui prieront pour vous, spécialement lors de l'office d'intercession du jeudi soir.

      Merci de votre confiance

      Merci !
      Nous avons bien reçu votre demande d'inscription.