Soirée « Bon Samaritain »

19 jui

Rendez-vous le 19 juin 2021

L’intercession : ouvrir son cœur aux autres !

Nos soirées « Bon samaritain » sont appelées ainsi en référence à la Parabole de Jésus en Luc 10,25-37. Le samaritain « s’approcha, et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui. »

A notre tour nous prendront ce temps pour notre prochain : un temps pour intercéder pour le monde, les malades, les souffrants, les affligés…

et pour confier dans la foi, nos pauvretés, nos solitudes, nos peines : celles de nos proches et celles du monde.

Possibilité de rester dîner après la soirée de prière et de passer un temps festif avec les frères et sœurs de la Communauté.

Programme :

  • 17h00 : Chapelet
  • 17h30 : Office byzantin avec des temps charismatiques
  • Dîner (merci de vous inscrire à l’avance)
  • Danses d’Israël

Catégorie d'évènement

Tout public

Informations et inscriptions

  • Lieu

    Communauté des Béatitudes
    Monastère st Dominique
    18 côte st Martin
    64800 Nay

  • Contact

    Communauté des Béatitudes

  • Téléphone

    05 59 61 26 26

Événements de la même catégorie

11 jui

Tennis et Prière, en famille !

Du dimanche 11 au dimanche 18 juillet 2021. Tennis et prière : pour être bien dans ses cordes ! Session pour allier…

13 jui

corps et prière

Session Corps et Prière

Du 13 au 18 juillet 2021. Corps, Temple du Saint Esprit. Session animée par Jo Croissant et frère Pierre de l’Enfant-Jésus Cette…

2 aou

Pèlerinage en famille à Lourdes

Du lundi 2 au jeudi 6 août 2021. Pèlerinage pour tous : « Je suis l’Immaculée Conception. » Comme chaque année, la Communauté des…

We were unable to confirm your registration.
Your registration is confirmed.

“Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.”