Retour de mission à Bangui au Centrafrique

Publié le 14 octobre 2019

L’été dernier, l’Association Alliances Internationales, ONG qui porte les projets humanitaires de la Communauté des Béatitudes, a mené à bien deux chantiers importants à Bangui en Centrafrique.

En 2017, dans le cadre de la réhabilitation des lieux après la grave crise de 2014, Alliances Internationales avait financé des travaux de rénovation de l’aile d’accueil.

Ces travaux ont été achevés grâce à l’organisation d’un « camp de jeunes » sur place, en août dernier. Gaëtan, qui y participait, témoigne de son expérience de découverte.

Un forage a aussi été entrepris pour redonner un complète autonomie en eau au monastère. L’eau a été trouvée, elle a jailli en abondance. Les raccordements ont été faits, mais la pompe de faible capacité qui équipe le puits devra être remplacée par une plus puissante. Coût estimé : 2 000 €. Père Augustin qui était « à la manœuvre » nous raconte.

Quelle satisfaction de voir aboutir des projets qui rendent la vie plus facile aux bénéficiaires ! Ceci est rendu possible grâce à tous les donateurs qui soutiennent Alliances Internationales.

Un chantier missionnaire en Centrafrique, ça te dit ?

Témoignage de Gaëtan D., jeune professionnel, ami de la Communauté des Béatitudes à Blagnac

« Un chantier missionnaire en Centrafrique, ça te dit ? » Voilà les mots qui ont retenu mon attention. Huit mois plus tard, je me trouvais à Bangui comme volontaire dans ce fameux chantier missionnaire, pour le monastère de Boy-Rabe. Notre mission sur place était de rénover la partie réservée à l’accueil et de faire quelques travaux autour du château d’eau. Nous étions dix jeunes bénévoles venant de France, et c’est avec des frères et sœurs de la communauté et des jeunes Centrafricains présents sur place, que, sous la houlette du Père Augustin, nous avons pu mener à bien nos missions.

Nous avons passé une bonne partie du chantier à nettoyer et repeindre les 22 chambres et pièces d’accueil du monastère mais aussi, à la fin du séjour, à travailler autour du château d’eau (creusement de tranchées pour les câbles électriques). Nous avons réalisé tout cela en équipe dans un esprit jovial et festif.

Malgré la précarité matérielle présente sur place, j’ai découvert une nouvelle culture, un pays humainement très riche, habité par une espérance et ne perdant pas sa joie. La foi des Centrafricains, leur joie et leur dynamisme autour de l’Eglise m’ont réellement apporté beaucoup de bonheur durant ce chantier. La veillée de l’Assomption a été pour moi un moment fort. Voir ces centaines de personnes venir là en pleine nuit louer le Seigneur avec tant de ferveur, ça m’a profondément touché.

Je garde précieusement en mémoire tous les échanges vécus avec les uns et les autres lors de nos différentes rencontres.

Avoir eu la grâce de vivre une telle expérience m’aide aujourd’hui à voir le monde différemment, avec plus de fraternité, de simplicité, d’humilité et de reconnaissance pour ce que le Seigneur nous donne de vivre.

Le Père Augustin Thollet à la manœuvre pour la réalisation du forage. 

Il répond à quelques questions…

Père Augustin, l’association Alliances Internationales a financé un forage à Bangui, sur le terrain du Monastère de Boye Rabe : quelles sont les nouvelles ?

Il y a eu du suspens !  Dès les premiers jours l’entreprise MENDER-FORAGE a foré près du château d’eau jusqu’à 93 mètres, sans succès : « forage sec ». Mais ce chrétien érythréen a voulu persévérer (il n’était pas obligé !) et a trouvé un autre lieu en contrebas de notre terrain : Bingo ! Découverte à 35 mètres d’une nappe d’eau très abondante qui est microbiologiquement potable et peut facilement être consommable après une simple filtration mécanique. L’eau est aujourd’hui remontée à 8 mètres ! Le débit est largement suffisant pour les besoins sur le site. « Y a de l’eau ! » dirait Kirikou !

Le Père Isaac-Marie, responsable du lieu, a rondement pris la suite en main : après le passage du foreur, il a organisé le creusement de 300 mètres de tranchées et la pose du réseau pour rejoindre le château d’eau déjà construit sur les hauteurs du terrain.

Aujourd’hui, tout le réseau du monastère est alimenté par le forage. Quel soulagement après l’enfer du transport d’eau en pick-up pendant les 3 mois de sécheresse !

Merci pour le soutien des donateurs de l’association Alliances Internationales !

Que reste-t-il à faire ?

Trouver une pompe de forage plus puissante, qui ne peut pas se trouver à Bangui. La pompe standard fournie par le foreur est, selon lui, « trop faible et chauffe« , du fait de l’éloignement du château d’eau : 300 mètres, avec un dénivelé de 90 mètres à remonter !

 Pour conclure

Après avoir été béni, Mr Daniel Nuguse, le foreur, nous a dit : « J’ai grandi dans une Eglise en Erythrée, et je sais ce que cela signifie d’être béni lorsqu’on fait quelque chose de bien pour les autres. C’est le devoir de tout chrétien de s’entraider et je suis plus qu’heureux d’avoir été au service du Monastère dans ce travail. »

 Propos recueillis par Martine Michel

En savoir plus :

AAI

Faire un don

  • Par chèque à l’adresse ci-dessous
  • Par virement bancaire :
    RIB : code banque : 13306 – code guichet : 00326 –
    n° compte : 26005512011 – clé RIB : 08
    IBAN : FR 76 1330 6003 2626 0055 1201 108
    SWIFT : AGRIFRPP833
  • Vous pouvez faire un don en ligne sur le site de l’AAI.

 

Jean-Claude Michel

Auteur : Jean-Claude Michel

Jean-Claude Michel est diacre permanent. A la fin de ses études de médecine en 1975, il rejoint la Communauté des Béatitudes avec son épouse. Après quelques années d’exercice médical, il assume des responsabilités au sein de la Communauté. Depuis 2009, il dirige l’Association Alliances Internationales qui soutient et finance depuis la France, les œuvres caritatives et humanitaires de la Communauté.

Articles qui peuvent vous intéresser

Election du nouveau gouvernement de la Communauté

L’Assemblée générale de la Communauté des Béatitudes s’est déroulée du samedi 26 octobre au dimanche 3 novembre dernier dans notre maison de Nouan-le-Fuzelier. (Pour savoir plus sur la

La Communauté des Béatitudes en Assemblée générale !

Quatre années ont passé depuis la précédente Assemblée générale de la Communauté des Béatitudes qui s’achevait début novembre 2015. Comme le veulent les Statuts Généraux de la Communaut

L’accueil de jeunes filles-mères à Bamako (Mali)

Une présence au Mali depuis 1996 La Communauté est engagée depuis 1996 à Bamako, capitale du Mali, dans un service d’accueil de jeunes filles et de femmes en détresse. Chaque

Articles les plus lus

Les soirées Pétales de roses des Béatitudes

Tout le monde connaît la date du 1er octobre ! Non ? C’est le jour où toute l’Eglise fête sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, la carmélite de

Quatre nouveaux prêtres pour le Seigneur !

Nos frères Andreas, Pierre-Marie, Daniel-Maria et Jean ont été ordonnés prêtres le 13 juillet 2019 par Mgr Le Gall, Archevêque de Toulouse, à Lourdes dans la Basilique du Rosaire. Nous

Vivez l’ordination de nos 4 frères en direct de Lourdes

Notre pèlerinage annuel à Lourdes a commencé ce mercredi 10 juillet. La grâce du Seigneur est au rendez-vous. « Heureux les pauvres de cœur. » C’est bien le thème qui semble nous

“Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.”