Assemblée générale 2023, un temps fort pour la Communauté

Un rendez-vous important revient régulièrement dans la vie de la Communauté des Béatitudes : l’assemblée générale plus souvent appelée « chapitre général » dans les ordres et congrégations religieuses. C’est pour ce temps fort que les 71 délégués de la Communauté – frères, sœurs et laïcs-, venus des 5 continents, se sont réunis du samedi 28 octobre au dimanche 5 à Nouan-le-Fuzelier (41). Retour sur cet événement à la fois institutionnel et spirituel !

Un événement préparé depuis plus d’un an

Depuis 2010, année pendant laquelle la Communauté des Béatitudes s’est dotée de nouveaux statuts en vue de devenir une « Famille ecclésiale de vie consacrée », les assemblées générales de la Communauté (AG) se réunissent tous les 4 ans. Ces assemblées ont pour mission d’élire la présidence de la Communauté, d’apporter des modifications à ses textes, de traiter des questions majeures et de définir les orientations futures pour la vie de la Communauté et son gouvernement.

Relevons deux moments essentiels dans le processus préparatoire de cette AG 2023 :

En janvier, après quelques étapes préalables, une consultation de tous les engagés a été engagée pour connaître les thèmes qu’ils souhaitaient voir traiter par l’AG. C’est à partir de cette consultation qu’ont été déterminées les deux questions majeures fixées à l’ordre du jour : la relecture de l’histoire de la Communauté et l’approfondissement du vécu en Famille ecclésiale.

Puis est venu le moment de l’élection des délégués de l’AG. Durant le mois de mai, chaque état de vie a élu des délégués dans sa région ou province – les sœurs élisant des sœurs, les frères des frères et les laïcs des laïcs. C’est ainsi qu’ont été élus 71 délégués pour l’Assemblée générale mais aussi quelques délégués supplémentaires pour les assemblées particulières de chaque branche. Celles-ci se réunissent en alternance avec l’assemblée générale et ont pour mission d’élire leurs responsables et de mener les réflexions propres à la branche.

Finalement, le moment de l’AG est arrivé. C’est sous une pluie généreuse et dans une humidité toutes solognotes que les 85 délégués venus des cinq continents, sont arrivés pour se mettre au travail dès le lendemain.

Une surprise… de l’Esprit Saint à n’en pas douter !

Les assemblées générales de la Communauté des Béatitudes se déroulent en principe en deux temps : l’un consacré aux élections et l’autre aux réflexions concernant les sujets majeurs.

Le premier temps électif est toujours présidé par l’Archevêque de Toulouse qui est l’évêque référent de la Communauté des Béatitudes depuis l’installation du gouvernement de la Communauté sur le diocèse de Toulouse. C’est à lui que revient de proposer, lors du processus électoral, au moins trois noms issus de la consultation de tous les membres engagés de la Communauté.

Ce samedi 28 octobre, à l’ouverture de l’assemblée, Monseigneur de Kerimel, Archevêque de Toulouse, a annoncé aux délégués le report de six mois des élections du nouveau gouvernement (président/e et responsables des branches de frères, sœurs et laïcs) ! Cette décision a été prise en lien avec le Dicastère romain pour les Instituts de Vie Consacrée dont dépend la Communauté. En effet, Monseigneur de Kerimel, récemment arrivé sur le diocèse de Toulouse, a expliqué aux délégués qu’en raison de sa lourde charge, le temps lui avait manqué pour connaître la Communauté et les membres susceptibles d’assumer les charges de gouvernement.

Devant cette difficulté, il a donc souhaité reporter les élections. Elles auront lieu dans 6 mois, du 8 au 12 mai 2024.

Cette annonce fut une surprise pour tous, mais après un long temps de questions à Mgr de Kerimel dans une grande liberté de ton, les délégués ont accueilli sa décision dans la confiance, devinant là la providence de Dieu toujours à l’œuvre.

Les deux premières journées de travail et d’échanges ont été modérées par Fr. Jacques, moine bénédictin de l’abbaye de Saint-Benoit sur Loire, dont il a été abbé durant un temps. Avant de nous quitter, il eut ces mots : « J’étais face à vous durant ces deux journées et je peux vous dire que j’ai vu l’Esprit planer sur votre assemblée » et aussi « Je  vous laisse avec ces deux mots : le premier et le dernier de la règle de St Benoit « Écoute ! » et « Tu parviendras » »…

L’assemblée générale s’est poursuivie dans un climat très fraternel nourri des attentions de nos hôtes et marqué par la fête de la Toussaint et la prière pour les défunts.

 

LIRE LA SUITE

 

Sœur Laetitia du Cœur de Jésus

Entrée à la Communauté des Béatitudes en 1998, sœur Laetitia est actuellement à la maison générale à Blagnac, au service de la communication de la Communauté.

Thèmes

Etiquettes

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Je souhaite recevoir vos newsletters

    *Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

    Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.