Vie d’Oraison : la consécration à Marie (n°41)

Origine et but.

À la Croix, Jésus nous a tous confiés à sa Mère : « Voici ton fils » (Jn 19, 26). Il y a eu un « avant » et un « après » : à partir de cet instant, Marie nous a tous pris dans son Cœur comme ses enfants.
Elle a obéi à cette parole de Jésus et nous voyons depuis ce jour-là combien Elle prend soin de nous et nous visite à travers le monde pour nous manifester sa tendresse maternelle et sa sollicitude. Ensuite Jésus nous a invités par l’intermédiaire de saint Jean à accueillir Marie dans notre cœur, dans notre vie de tous les jours : « Voici ta Mère » (Jn 19, 27). Nous avons tous cette possibilité de répondre à l’invitation de Jésus en prenant Marie chez nous, comme saint Joseph (cf. Mt 1, 20), comme saint Jean (cf. Jn 19), et comme tant d’autres grands saints de l’histoire de l’Église, qui étaient de grands « amoureux de Marie »… Ils ont répondu à cette invitation de Jésus et sont devenus de grands saints à l’école de Marie, avec Elle, pour Elle et par Elle.

Le message de Fatima renouvelé à Medjugorje

Dans les différents lieux d’apparitions mariales, en particulier à Fatima et à Medjugorje, la Vierge Marie nous invite toujours à la prière, à la pénitence et à la conversion. Elle veut pour nous la sainteté et nous prépare pour le Ciel.

Nous voyons qu’Elle nous invite également à nous consacrer au Cœur de Jésus et à son Cœur Immaculé. C’est un message qui résonne de manière toute spéciale à Fatima.

Le 13 mai 1917, Marie apparaît au Portugal, à la Cova da Iria (la petite vallée de la Paix) de Fatima, à trois petits bergers.

Elle leur fait deux demandes :

  • prier le chapelet tous les jours pour la paix (afin que la première guerre mondiale se termine le plus vite possible)
  • prier pour la conversion des pécheurs.

Ensuite Elle leur confie trois secrets :

  • la vision de l’enfer
  • une invitation : « Vous avez vu les âmes de ceux qui se perdent (…) Pour les sauver, Dieu veut répandre dans le monde entier la dévotion à mon Cœur Immaculé. »
  • la vision prophétique des grandes persécutions que l’Église devrait traverser. Ce secret se terminera lors de la réalisation de la promesse du triomphe de son Cœur : « À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. »

La Vierge Marie à Medjugorje nous a dit le 25 août 1991 : « Chers enfants, aujourd’hui encore je vous appelle à la prière. Maintenant comme jamais, alors que mon plan a commencé à se réaliser, Satan est fort, il veut embrouiller mes plans de paix et de joie, et vous faire croire que mon Fils n’est pas fort dans ses décisions. C’est pourquoi je vous appelle tous, chers enfants, à prier et à jeûner encore plus fortement. Je vous invite au renoncement pendant neuf jours, pour qu’avec votre aide se réalise tout ce que je veux réaliser à travers les secrets que j’ai commencés à Fatima. Je vous invite, chers enfants, à comprendre maintenant l’importance de ma venue et la gravité de la situation. Je veux sauver toutes les âmes et les offrir à Dieu. C’est pourquoi prions, pour que tout ce que j’ai commencé puisse se réaliser en plénitude. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Le message de Fatima est très important pour bien comprendre l’importance de la consécration au Cœur Immaculé de Marie. Nous l’avons vu, dans le deuxième secret de Fatima, Marie nous explique que c’est Dieu Lui-même qui désire que nous allions nous réfugier dans le Cœur de Marie, c’est Dieu qui veut répandre dans le monde entier cette dévotion à Marie, pour le salut de tous… À Medjugorje, Marie nous redit que son Cœur triomphera et qu’Elle a besoin de nous aujourd’hui pour vivre et témoigner autour de nous de ce bonheur de lui appartenir.

La Vierge Marie disait à Lucie le 13 juin 1917 : « Jésus veut se servir de toi pour me faire connaître et aimer. Il veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. À qui embrassera cette dévotion, je promets le salut, et ces âmes seront chéries de Dieu, comme des fleurs placées par moi pour orner son trône. »

Répondre à son appel

Notre Communauté appartient à la Vierge Marie et notre consécration à son Cœur, vécue quotidiennement, porte du fruit non seulement pour nous-mêmes, mais aussi pour tous ceux et celles que nous portons dans nos cœurs et nos prières. Par notre prière, nous pouvons « hâter » le triomphe de son Cœur.

Marie nous disait à Medjugorje le 25 juillet 2019 : « Petits enfants, viendront des épreuves, vous ne serez pas forts et le péché règnera, mais si vous êtes miens, vous vaincrez, car votre refuge sera le Cœur de mon Fils Jésus. C’est pourquoi, petits enfants, revenez à la prière jusqu’à ce que la prière devienne vie pour vous, de jour et de nuit. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Fatima et Medjugorje sont un message d’espérance dans notre monde déchiré par la haine, par l’égoïsme, le mensonge, la confusion et par les guerres. Satan ne triomphera pas, ses plans seront déjoués par le Cœur Immaculé de Marie.

Rappelons-nous que le 25 mars 1984, en la fête de l’Annonciation, sur la place Saint-Pierre en communion spirituelle avec tous les évêques du monde, le pape Jean-Paul II a consacré le monde au Cœur immaculé de Marie (extraits) :

« Ô Mère des hommes et des peuples, toi qui connais toutes leurs souffrances et leurs espérances, toi qui toi qui connais toutes leurs souffrances et leurs espérances, toi qui ressens d’une façon maternelle toutes les luttes entre le bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres qui secouent le monde contemporain, reçois l’appel que, mus par l’Esprit Saint, nous adressons directement à ton Cœur, et avec ton amour de mère et de servante du Seigneur, embrasse notre monde humain, que nous t’offrons et te consacrons, pleins d’inquiétude pour le sort terrestre et éternel des hommes et des peuples.

Nous t’offrons et te consacrons d’une manière spéciale les hommes et les nations qui ont particulièrement besoin de cette offrande et de cette consécration. »

À notre tour, renouvelons chaque jour notre consécration et prions pour que notre Communauté, nos familles, nos diocèses et nos pays vivent de cette consécration à Jésus par Marie. Nous ne le regretterons pas !

 

La citation

« Ma fille, je ne t’abandonnerai jamais. Mon Cœur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu’à Dieu. » La Vierge Marie, à Lucie le 13 juin 1917

 

Texte de consécrations, extraits

« Qu’en tes mains immaculées si riches de miséricorde, je devienne un instrument de ton amour capable de ranimer et d’épanouir pleinement tant d’âmes tièdes ou égarées.
Ainsi, s’étendra sans fin le Règne du Cœur divin de Jésus (…)
Vraiment ta seule présence attire les grâces qui convertissent et sanctifient les âmes puisque la grâce jaillit du Cœur divin de Jésus sur nous tous en passant par tes mains maternelles »
Saint Maximilien-Marie Kolbe

« Marie, toi qui t’es levée pour te tenir au milieu de nous dans la dernière effusion de l’Esprit sur le monde, Médiatrice de toutes grâces, nous nous consacrons à ton Cœur Immaculé, pour hâter la Pentecôte d’amour et l’avènement du Christ dans la Gloire. »
Ephraïm

 

 

Pour aller plus loin…

Rien que pour aujourd’hui :

  • Je médite sur cette parole de Marie qui me dit aujourd’hui : « J’ai besoin de toi. » Comment puis-je la faire connaître et la faire aimer ?
  • Je médite dans mon coeur, à chaque fois que je suis tenté(e) de me décourager, cette promesse de Marie : « À la fin, mon Coeur Immaculé triomphera. »

Livres :

 

Retrouvez les articles précédents de notre série « Vie d’oraison ».
(publication éditée par des frères et sœurs de la Communauté des Béatitudes – ©droits réservés).

*Le Livre de Vie de la Communauté est le texte fondateur de la spiritualité de la Communauté. Vous pouvez le télécharger ici ou le commander aux Editions des Béatitudes.

Hervé Pichon

Hervé Pichon est marié et père de famille. Membre laïc de la Communauté des Béatitudes depuis 1996, il travaille au service de la communication et du site internet de la Communauté.

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Je souhaite recevoir vos newsletters

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.

L'été avec les Béatitudes

Se ressourcer cet été en famille, en couple ou individuellement,
entre jeunes ou enfants...