Ski for Jesus : se ressourcer sous le regard de Dieu

« Ski for Jesus », c’est une semaine de retraite à la fois spirituelle et sportive. C’est une semaine dans nos belles montagnes avec des jeunes qui ont soif de se rapprocher du Christ. C’est un moment béni, l’occasion rêvée si tu veux te ressourcer et découvrir davantage la Communauté des Béatitudes. Ce fut une si belle expérience pour moi que j’ai souhaité te la partager.

 

Besoin d’une pause, besoin de respirer

Dans mon quotidien parisien, les journées passent à toute allure et je ne prends pas toujours le temps de me confier à Dieu. Parfois je sens que je m’éloigne de lui, pourtant j’ai ce grand désir de le placer au cœur de ma vie. Peut-être qu’à toi aussi, il t’arrive de ressentir cela…

Je me suis inscrite à ce camp car je sentais bien qu’un moment de retraite devenait essentiel pour retrouver mon équilibre et nourrir ma foi : j’avais besoin de débrancher mon portable, de couper avec les réseaux sociaux et toutes les sollicitations pour mieux renouer avec Jésus.

Une fois sur place, j’ai très vite eu ce que j’appelle « un coup de Jésus » : à chaque fois que je reviens vers lui, je le rencontre comme si c’était la toute première fois. À chaque fois, je fonds en larme tant je suis bouleversée par son amour infini et inconditionnel pour chacun de nous. Je me sens si petite à côté de l’immensité de ce qu’il nous donne !

Un quotidien rythmé par la prière

Ça commence en douceur par les laudes chantées avec la communauté afin de confier notre journée au Seigneur. Dans la voiture, en direction de la station, nous récitons ensemble un chapelet en priant pour toutes les personnes qui ont le plus besoin de l’intercession de notre Mère Céleste. En skiant devant la grandeur de sa Création, on ne peut que réaliser qu’il est là. Pas un repas sans bénédiction, pas une journée sans que le Christ vienne nous rencontrer au travers de l’Eucharistie. Le soir, avant de se coucher, une prière entre jeunes permet de rendre grâce pour la merveilleuse journée qui nous a été offerte.

Ça peut paraître beaucoup dis comme ça mais je peux t’assurer qu’en me laissant portée par le rythme de la communauté avec confiance, et en vivant chaque instant avec Dieu, je me suis sentie pleinement heureuse.

De magnifiques rencontres

Cette semaine fut aussi l’occasion de magnifiques rencontres autant avec les jeunes qu’avec les membres de la communauté : frères, sœurs, laïcs, tous ont des parcours de vie édifiants et témoignent de la présence de Dieu dans les petits et les grands moments de leur existence. J’ai réalisé une nouvelle fois ô combien Jésus se cache derrière chaque visage, si nous voulons bien le voir.

Retour dans mon quotidien

À peine arrivée à Paris, je rentre chez moi en métro, fini les vacances. Me voilà de retour dans le train-train parisien… J’ai le sourire aux lèvres en réalisant que Dieu est venu transformer mon cœur et me donner la force dont j’ai besoin pour continuer à le voir au travers de chaque personne, pour continuer à le faire vivre dans chacun de mes actes. Il est là, bien présent, avec moi, il ne me quitte plus. Je suis repartie dans ma vie, pleine d’espérance. Il y aura forcément des moments plus difficiles, mais j’ai compris qu’il ne fallait pas attendre. À tout moment je peux lui ouvrir mon cœur, lui déposer mes peines et lui donner mes joies, pour vivre de son amour.

 

Clemence Gayet

Clémence, 23 ans, jeune psychologue parisienne, a découvert la Communauté des Béatitudes l’été dernier lors du festival des jeunes à Medjugorje. Profondément touchée par la spiritualité et l’ouverture de cette communauté nouvelle, elle s’en rapproche avec joie en participant aux nombreux rassemblements proposés aux jeunes.

Thèmes

, , ,

Etiquettes

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

La gratitude est une disposition des plus bienfaisantes. Ses effets sont spectaculaires, nombreux et durables. Elle agit sur toutes les dimensions de la personne (…)
« Jésus est le Sauveur ! ». Voilà le cœur du message chrétien, la Bonne Nouvelle qu’il porte au monde. Mais de quoi nous sauve-t-il ? Il nous (…)
Chaque année, Béatitudes Jeunes organise en France, deux week-ends « Pentecôte » pour les 18-30 ans (à Nouan-le-Fuzelier en Sologne et à Saint-Luc dans le Tarn). (…)

Je souhaite recevoir vos newsletters

    *Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

    Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.