Rencontre internationale des Amis de l’Agneau

Attendue depuis plus de 5 ans la rencontre internationale des Amis de l’Agneau de la Communauté a eu lieu du vendredi 25 mars (solennité de l’Annonciation) au dimanche 27 mars dernier. Une rencontre que sr Caterina Angela, référente générale pour nos Amis, a bien voulu nous raconter.

Denver (USA), Pérou, Burkina-Faso, Gabon, Israël, Allemagne, Belgique, Ile de la Réunion, et de France : ils étaient là, venus des quatre coins du monde, 90 représentants des 600 Amis de l’Agneau que compte la Communauté des Béatitudes. Et grâce à la visioconférence, ont pu nous rejoindre ceux de la Centrafrique, de l’Italie, la Slovaquie et la Tchéquie.

Une rencontre sous le signe de la fraternité et du ressourcement dans la spiritualité de la Communauté.

Notre rencontre a démarré intensément par la célébration de la messe, ce 25 mars, Solennité de l’Annonciation, à l’issue de laquelle, en communion avec le Saint Père, nous avons vécu la prière de consécration de la Russie et de l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie… Un moment fort qui a marqué le début de notre rencontre.
Après la prière et le repas du shabbat (nous étions vendredi), nous avons eu notre première soirée de présentation de nos Amis de l’Agneau : ceux présents sur place mais aussi présentation et visionnage de vidéos reçues des Amis de par le monde.

Des enseignements ont rythmé nos rencontres. Donnés par le P. Martin de Tours, assistant général, et le P. Johannes-Maria, assistant de la branche des frères, ils ont évoqué l’appel spécifique des Amis de l’Agneau, leur mission et leur place dans notre « famille ecclésiale de vie consacrée » :

Famille : être en communion, prendre soin les uns des autres et grandir dans la spécificité de chacun des états de vie et des appels propres.

Ecclésiale : être membre de l’Église et soutenir la dimension missionnaire de la Communauté.

Consacrée : revisiter la grâce propre de la Communauté : la prière continuelle, la conversion permanente et l’engagement à suivre l’Agneau jusqu’à ce qu’Il vienne.

Membres d’alliance de la « Famille ecclésiale de vie consacrée », les Amis de l’Agneau sont le prolongement de la grâce communautaire dans le monde. Ils sont membres de la famille spirituelle des Béatitudes ! Tous appelés à la sainteté dans leur état de vie. Appelés à être un témoignage pour la paix et la communion, suivant l’Agneau, comme un peuple en marche vers la sainteté.

La richesse du partage du vécu et des attentes de chacun

Le travail en petits groupes sur les vécus et les attentes de chacun, a été très riche. Les situations dans les différentes maisons sont si différentes. Ces partages, remontés devant Sr Anna Katharina, notre présidente, le P. Martin de Tours et Sr Caterina-Angela ont été particulièrement forts et émouvants. Tous ont pu témoigner de l’importance de la spiritualité de la Communauté dans leur vie, de la soif de fraternité entre Amis de l’Agneau et de l’importance de pouvoir rester en lien, géographiquement ou autrement, avec sa maison de rattachement.

Une rencontre dense et si enrichissante, au terme de laquelle chacun est reparti renforcé dans la conscience de faire partie intégrante de la Communauté. Au milieu de ce Carême et des épreuves que traversent le monde, la joie et la fraternité venue du Ciel étaient au rendez-vous. L’Esprit a soufflé… sans oublier le soleil qui nous a gâtés.

Aujourd’hui il y a environ 600 Amis de l’Agneau dans le monde : 135 en France, 235 dans le reste de l’Europe, 130 en Afrique, 25 au Liban, 10 en Asie et 50 aux Amériques et en Nouvelle-Zélande.

 

 

Quelques témoignages

Jean-Éric de l’Ile de la Réunion
« Je m’appelle Jean Éric. J’ai 44 ans et je suis de l’Île de la Réunion. Cette rencontre m’a conforté dans mon appel à me mettre au service de l’Église. Je m’y sens vraiment en famille ! Je suis très heureux de faire partie des Amis de l’Agneau.

Jeffrey, Denver (USA)
« Ce message pour vous remercier sincèrement pour cette merveilleuse expérience. J’ai adoré chaque minute et je reviens à Denver rafraîchie, encouragée et inspirée par le temps que nous avons passé… Quelle merveilleuse grâce d’entendre et de parler avec les responsables de notre Communauté… quelle bénédiction de se rencontrer et d’être parmi des frères et sœurs du monde entier. (…) Je sais que ça résonnera profondément dans mon cœur et mon esprit pour les années à venir. »

Arnaud, Nouan-le-Fuzelier
J’ai saisi combien les Amis de l’Agneau sont interpellés par le mystère d’Israël. La rencontre a été l’occasion de voir qu’il y a une grande richesse parmi nous, Amis de l’Agneau !

Séverine, Burkina-Faso
Béni soit Dieu le Père de notre Seigneur Jésus qui a permis que je puisse effectuer le voyage à Nouan-le-Fuzelier pour la rencontre internationale des Amis de l’Agneau. Le partage d’expérience avec les autres, les formations, l’accueil chaleureux l’amour et l’amitié qui se dégageaient m’a davantage encouragée à mon engagement en tant qu’Amie de l’Agneau à servir la Communauté des Béatitudes.

Marie-Gabrielle, Nouan-le-Fuzelier
J’ai retenu que les Amis de l’Agneau sont comme l’auréole de la Communauté : ils sont les diffuseurs du charisme de la Communauté dans le monde ! Amen !

Christiane, Paderborn (Allemagne)
Un peu fou de se mettre en route pour la France seulement à deux dans une vieille voiture. Mais poussés par un désir, il n’y a pas eu de « demi-tour » même après l’annulation de notre troisième passager… Samedi soir lors des vêpres de la Résurrection après la prière du groupe de prière allemand, je ne pouvais plus retenir mes larmes. Sa grâce m’a touchée et émue. Christ est vraiment ressuscité !

 

 

Sr Caterina-Angela

Entrée à la Communauté des Béatitudes en 1993, sœur Caterina-Angela vit actuellement dans la maison Marthe et Marie de Béthanie à Nouan-le-Fuzelier. Elle est au service de la Librairie et référente générale pour les Amis de l’Agneau, membres d’alliance de la Communauté.

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

We were unable to confirm your registration.
Your registration is confirmed.

“Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.”