Mise en place d’un Dispositif indépendant d’accueil et de médiation

La Famille ecclésiale de vie consacrée la Communauté des Béatitudes mandate un Dispositif indépendant d’accueil et de médiation. Il s’adresse à toute personne ayant subi un préjudice ou un abus de la part d’un membre de la Communauté.

La Communauté des Béatitudes partage avec toute l’Église le souci d’apporter des réponses sérieuses et concrètes pour prévenir toute forme d’abus, accueillir les victimes et répondre à leurs attentes de réparation.

Ces dernières années, avec toute l’Église, la Communauté prenait conscience que sa prise en charge des victimes devait encore évoluer. Dans cette dynamique, elle engageait au printemps 2022 un long travail de réflexion et de consultation d’experts sur ce sujet et mettait en place une cellule d’écoute pour toutes les personnes qui souhaitaient s’exprimer.

 

Le Dispositif de médiation et de réparation

Aujourd’hui, la Communauté des Béatitudes missionne un Dispositif indépendant d’accueil et de médiation destiné à toute personne ayant subi un préjudice de la part d’un membre de la Communauté. À travers ce Dispositif, la Communauté des Béatitudes souhaite apporter une réponse à la souffrance de ces personnes dans une perspective évangélique. Ce Dispositif vise la reconnaissance, la réparation, la restauration et si possible la réconciliation.

Ce Dispositif indépendant est constitué de psychologues formés à la médiation, de magistrats et de religieux. Aucun d’entre eux n’appartient à la Communauté des Béatitudes. Il débutera sa mission le jeudi 11 janvier 2024 (Cf. coordonnées du Dispositif ci-dessous).

Le gouvernement de la Communauté des Béatitudes réaffirme sa ferme détermination à prévenir toute forme d’abus en son sein. À cet effet, la Communauté poursuit son effort de formation de ses membres et de ses responsables, notamment à la prévention des abus.

 

Travail de vérité et de mémoire

Par ailleurs, dans son communiqué du 8 novembre dernier, la Communauté des Béatitudes annonçait avoir adopté, lors de son Assemblée générale, la décision de « rechercher activement des experts en vue de constituer une commission pluridisciplinaire indépendante, visant à faire la part d’ombres et de lumières dans l’histoire de la Communauté ».

Cette commission, lorsqu’elle sera mise en place, pourra mener un travail d’enquête historique en toute indépendance et interroger librement toute personne susceptible d’apporter un témoignage sur l’histoire de la Communauté.

***

« À travers la mise en place de ce Dispositif indépendant d’accueil et de médiation, la Communauté des Béatitudes souhaite donner une réponse concrète aux attentes des victimes. Elle réaffirme son intransigeance et sa détermination à prévenir toute forme d’abus en son sein, et partage avec l’ensemble de l’Église cette commune volonté d’accueil, de réparation et de réconciliation » déclare Sr Anna Katharina POLLMEYER, Présidente de la Communauté des Béatitudes.


Contacts :

Toute personne ayant subi un préjudice ou un abus de la part d’un membre de la Communauté des Béatitudes peut :

–   à compter du 11 janvier 2024, prendre contact avec le Dispositif indépendant d’accueil et de médiation à l’adresse : dispositif.abus@gmail.com (Si vous ne recevez pas de réponse, nous vous encourageons à vérifier vos Spams ou Messages indésirables.)

ou à l’adresse postale suivante :
Dispositif indépendant d’accueil et de médiation
AP21 – Association de psychologues
170 Rue du Temple
75003 Paris

–   prendre contact directement avec la présidence de la Communauté à l’adresse : ecoute.abus@beatitudes.org

–   prendre contact avec les instances
* civiles : Police ou Gendarmerie
* et/ou ecclésiales : Tribunal Pénal Canonique National : promoteurdejustice@tpcn.fr ou M. le Promoteur de justice, 56 avenue de Breteuil, 75007 Paris

 

Contact presse : contact.presse@beatitudes.org

#communiqués

Communauté des Béatitudes

Thèmes

Etiquettes

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Chaque année, Béatitudes Jeunes organise en France, deux week-ends « Pentecôte » pour les 18-30 ans (à Nouan-le-Fuzelier en Sologne et à Saint-Luc dans le Tarn). (…)

Je souhaite recevoir vos newsletters

    *Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

    Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.