« Mes petits-enfants n’ont pas la foi » : une retraite pour les grands-parents

« Mes petits-enfants n’ont pas la foi ! » Beaucoup de grands-parents, en couple ou seuls, se désolent et souffrent réellement de voir que la foi n’est pas présente dans leur famille. Certains se culpabilisent, ne savent que faire et choisissent trop souvent de ne pas montrer leur foi, pour ne pas risquer un éloignement, une incompréhension, voire une hostilité de la part des leurs. Une crise de la transmission les marque tous, parce que le fossé entre les générations se creuse, les différences d’éducation s’affirment, l’environnement ne porte plus les valeurs chrétiennes.

Quels moyens pour la mission éducative en famille ? Quelle pratique religieuse adopter qui respecte le choix des parents ?

La vie conjugale, pour les grands-parents encore en couple, est en elle-même un capital de rayonnement de la foi et de l’amour missionnaire. Mieux vécue et affichée dans sa famille, elle répond à la soif de repères, de sens et d’équilibre affectif des jeunes. Combien témoignent que c’est auprès de leurs grands-parents qu’ils ont commencé à percevoir la foi chrétienne. Les défis éducatifs sont à portée de main et des moyens existent dans le quotidien des grands-parents, qui ne sont pas que des nounous mais des porteurs de sagesse et d’expérience.

Aujourd’hui au centre de la vie des églises désertées par la jeunesse, les grands-parents sont largement encouragés par le pape à devenir missionnaires par la prière et l’engagement dans l’Église : ainsi le Saint-Père a-t-il institué en 2021 la journée mondiale des grands-parents autour de la fête de Sainte Anne, le 26 juillet.

L’enjeu ? Le bonheur des familles et leur unité, à partir de la place de chacun.

*****

-> Pour trouver votre place de grand-parent en vue d’un climat familial renouvelé,
-> pour retrouver l’espérance et la manière respectueuse de transmettre à toute la famille, 

la Communauté des Béatitudes de Nouan-le-Fuzelier propose
aux grands-parents, seuls ou en couple,
un week-end Anne et Joachim
les 12-14 avril 2024
,

avec le P. Michel Martin-Prével, cb, veuf, grand-père et prêtre

Découvrir

Sœur Laetitia du Cœur de Jésus

Entrée à la Communauté des Béatitudes en 1998, sœur Laetitia est actuellement à la maison générale, à Blagnac, au service du secrétariat général et de la communication de la grande Communauté.

Thèmes

Etiquettes

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Nous voici aux portes du Carême. Durant celui-ci, la Communauté vous propose un parcours de Carême pour approfondir le thème du désert et la (…)

Je souhaite recevoir vos newsletters

    *Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

    Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.