Juin, le sommet de toutes les fêtes !

Publié le 05 juin 2019

En dehors des premières communions, confirmations et professions de foi, le mois de juin réunit à lui tout seul un grand nombre de solennités et de fêtes. Il est en quelque sorte, et de manière bienvenue avant les vacances, le mois de « l’Eglise ».

Six solennités, sinon rien !

Le mois de juin compte après les solennités de l’Ascension et de la Pentecôte, 6 solennités sur 30 jours. La Pentecôte, le 9, la Très Sainte Trinité le 16, le Très Saint-Sacrement le 23, suivi le lendemain de la Nativité de saint Jean-Baptiste. La semaine suivante, nous célébrons le Sacré-Coeur et le 29 juin, la célèbre solennité de saint Pierre et saint Paul. C’est autour de cette dernière solennité que se célèbrent en général les ordinations sacerdotales. Pas loin non plus de ce qui fait le centre de leur vocation : le Saint-Sacrement. On le célèbre lors de la solennité du Corps et du Saint du Christ en processionnant à sa suite sur des parterres de fleurs… Cette ancienne « Fête-Dieu », ainsi que ces solennités de juin, marquent, sans doute aucun, la catholicité de l’Eglise.

Autour du Christ et de ses grands mystères, son Cœur et son Corps et son Sang, de l’Esprit-Saint répandu dans les cœurs (Rm 5, 5), des saints apôtres et de saint Jean-Baptiste, l’Eglise fait montre de tout son éclat, comme un sommet de l’année, là où l’année scolaire s’achèvent. Il nous faut donc prier pour notre Eglise, ses pasteurs, et ses membres afin qu’ils soient renforcés dans leur foi, leur fierté, leur audace, après tant d’épreuves vécues en cette année.

Les ministres à l’honneur !

Juin, c’est le mois des sacrements, des baptêmes, des premières communions, des confirmations mais aussi le mois des ordinations. Saint Pierre et saint Paul sont les deux piliers de l’Eglise. Et jamais la tradition ne les a fêtés l’un sans l’autre.
C’est autour de cette date que seront célébrés deux tiers des 117 ordinations sacerdotales en France cette année. Le 29 juin, à Paris, auront lieu 9 ordinations dont 3 pour le diocèse, 8 pour Versailles le 30 juin et 3 le même jour à Fréjus-Toulon. Cette année, ce sont 7 frères de notre Communauté des Béatitudes qui seront ordonnés diacres le 29 juin à Blagnac et 4 frères qui seront ordonnés prêtres à Lourdes, le 13 juillet. Rendons grâce pour ses nouveaux prêtres à venir !

Le mercredi 28 juin, aura lieu le Consistoire qui permettra la création de 5 nouveaux cardinaux, en direct de la Place Saint-Pierre à Rome. La remise des palliums aux nouveaux archevêques aura lieu au cours de la messe en la solennité des saints Pierre et Paul jeudi 29 juin. Le pallium, (pièce de laine d’agneaux élevés à Rome) fabriqué par les sœurs de Sainte-Agnès (agneau) est déposé sur le tombeau de saint Pierre et montre la communion avec le Saint-Père.

Comme le disait le Curé d’Ars : « Le prêtre continue l’oeuvre de rédemption du Christ sur la terre ». Priez pour de saintes vocations, ce n’est pas remplir des sièges vides, mais œuvrer pour le Salut des âmes. Le monde attend le passage de saints prêtres qui le sauvent de l’adoration des bêtes…

Le Christ vainqueur !

La fête du Cœur de Jésus, ou fête du Sacré-Cœur, est célébrée chaque année le troisième vendredi après la Pentecôte. Au cours de cette fête, l’Église contemple le Cœur de son Sauveur et se laisse guider par lui jusqu’au plus profond du mystère de l’amour où se rencontrent l’homme et Dieu. C’est en France à Paray-le-Monial que ce Cœur est apparu. La Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre nous le rappelle. Elle a été édifiée à la suite d’un vœu national prononcé après les troubles de la Commune de Paris.

Le Christ montrant ce Cœur Sacré fut brodé sur l’étendard de Jeanne d’Arc. Son culte se déploya plus encore à la fin du XIXème siècle avec la lecture des écrits de sainte Thérèse de Lisieux. Elle parle de son amour du Cœur Divin et dans son poème sur le Sacré-Cœur elle dit : « Je puis, ô mon Dieu, vivre de ta grâce, Je puis reposer sur ton Sacré-Cœur ! O Cœur de Jésus, trésor de tendresse ».
Le Christ est vainqueur par son amour et sa tendresse. Dans la splendeur des fêtes et des ordinations, n’oublions pas ce Cœur caché qui bat encore aujourd’hui pour toute l’Eglise et pour le salut du monde : « Voici ce Cœur qui a tant aimé le monde ! »

Père Benjamin Boisson

Auteur : Père Benjamin Boisson

Prêtre de la Communauté des Béatitudes depuis 1999, maître en théologie et responsable de foyers pendant de longues années, le Père Benjamin Boisson est l'auteur de plusieurs livres aux Editions des Béatitudes, dont un sur l'humour de Dieu. Il propose régulièrement des sessions Rire et Prière. Il vit actuellement sur notre foyer de Nouan-le-Fuzelier.

Articles qui peuvent vous intéresser

Festival Open Heaven : « Ose être libre ! »

Du 26 au 31 août 2019. Ose être libre ! Le Festival Open Heaven… … c’est la dernière pause spi avant la rentrée ! Organisé par la Communauté des Béatitudes,

Août, mois de gloire trinitaire

Pour tous les chrétiens, le mois d’août est marqué par deux grandes fêtes : la Transfiguration du Seigneur (6 août) et l’Assomption de la Vierge Marie (15 août). Deux fêtes

L’année de « stage » pour vérifier l’appel aux Béatitudes

En septembre, la Communauté accueillera dans ses foyers 29 jeunes hommes et femmes pour une année de « stage », temps de formation et de discernement pour vérifier leur appel

Articles les plus lus

Quatre nouveaux prêtres pour le Seigneur !

Nos frères Andreas, Pierre-Marie, Daniel-Maria et Jean ont été ordonnés prêtres le 13 juillet 2019 par Mgr Le Gall, Archevêque de Toulouse, à Lourdes dans la Basilique du Rosaire. Nous

Vivez l’ordination de nos 4 frères en direct de Lourdes

Notre pèlerinage annuel à Lourdes a commencé ce mercredi 10 juillet. La grâce du Seigneur est au rendez-vous. « Heureux les pauvres de cœur. » C’est bien le thème qui semble nous

4 futurs prêtres

Découvrez les frères ordonnés prêtres samedi prochain

Suivez plus bas le direct des ordinations sacerdotales, le samedi 13 juillet à 15h ! Ils se présentent ici… Rendons grâce au Seigneur pour nos quatre frères qui seront ordonnés

“Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.”