Dialogue et étude entre croyants juifs et chrétiens.

Du 5 au 12 juillet derniers s’est déroulée une rencontre riche et importante à la fois à Nouan-le-Fuzelier avec la session Davar : une semaine de dialogue et étude entre croyants juifs et chrétiens. Marie-Madeleine Geslin-Nguyen, membre de la Communauté des Béatitudes y a participé et nous en donne un très beau et significatif retour.

 

Qu’est ce qu’une session Davar ?

Qu’y avait-il de commun entre Juifs et Chrétiens en ce mois de juillet dans l’écrin de verdure qu’est la maison de Béthanie en Sologne ?

La session d’une semaine organisée pour la 2e fois par l’association Davar à Nouan.  DAVAR, acronyme de Dialogue, Alliance, Vie, Arbre, Racine a pour vocation l’étude, sans fusion, ni confusion : chacun, juif ou chrétien, entrant dans ce dialogue, enraciné dans sa communauté.

Le thème de la rencontre

Le thème choisi pour cette session abordait le difficile sujet de l’incarnation. Après 37 années de rencontres Davar, il a été possible d’approcher ce sujet délicat dans le respect de nos croyances et de nos manières irréductiblement différentes de vivre l’Alliance et la Loi. Le thème a été formulé ainsi : l’homme image de Dieu – Dieu fait homme ?

Quatre interventions de qualité…

Les quatre enseignants et penseurs juifs et chrétiens, le grand Rabbin Gilles Bernheim, Antoine Guggenheim, prêtre du diocèse de Paris, frère Louis-Marie, prieur de l’abbaye bénédictine d’Abu Gosh près de Jérusalem, Edouard Robberechts, maître de conférence en philosophie, ont été obligés de marcher chacun avec précaution sur la ligne de crête de cette réflexion. Les versets de Gn 1, 27-28 et Ex 32. 33, 12-23 et de l’évangile de Jean, le prologue et le chap. 14, 1-11 ont été étudiés dans leur contexte et nous avons découvert les différents niveaux d’interprétation. Avec méthode, nous apprenons à penser, à interroger le texte, à réfléchir, à poser des questions aux enseignants.

dans un climat de bienveillance mutuelle.

L’étude se vit dans un joyeux climat, nous chantons avant chaque cours des mélodies en hébreu. Mais surtout chacun se prépare au repos du Shabbat : les chrétiens sont émus, les juifs un peu fiers de partager cette belle réunion du  Shabbat dans le repos de l’âme et la paix. Et le dimanche les juifs à leur tour admirent  la belle liturgie des Béatitudes à Nouan rendue très vivante par la présence de nombreux enfants du voisinage venus avec leurs parents.

C’est aussi une tradition du vendredi soir au dimanche de se raconter des blagues. Chacun peut se lever et se mettre à raconter une histoire de sa tradition. Comme cela fait du bien de rire après avoir enseigné ou été enseigné si doctement pendant la semaine!

Dans ce climat d’une authentique fraternité, se vérifie cette déclaration du penseur et philosophe juif Armand Abécassis, cofondateur de Davar «  le chrétien doit savoir que Dieu a besoin du juif et aura toujours besoin du juif. De même celui-ci doit aussi comprendre que Dieu a besoin du chrétien ».

Une session riche et pleine d’approfondissement.

Pour ma part j’ai apprécié de vivre en plénitude le shabbat. D’abord de partager avec la Communauté la farandole en sortant de la synagogue (salle de la Visitation aménagée pour la circonstance) en chantant Shalom Alekhem. Puis de suivre les offices du matin et d’attendre le commentaire de la parasha par notre Grand Rabbin. L’office de sortie du Shabbat, la havdala, était parfumé à la lavande, comme une bonne odeur du monde à venir.

Cette session est ouverte à tous ceux qui veulent approfondir leur connaissance biblique avec sérieux mais aussi dans la joie de vivre ensemble une semaine entière, le temps de créer des liens fraternels durables.

Rendez-vous pris pour l’année prochaine.

Marie-Madeleine Geslin-Nguyen

 

Pour en savoir plus

DAVAR.FR

Hervé Pichon

Hervé Pichon est marié et père de famille. Membre laïc de la Communauté des Béatitudes depuis 1996, il travaille au service de la communication et du site internet de la Communauté.

Thèmes

Etiquettes

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Je souhaite recevoir vos newsletters

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.

Vivez l'Avent à
l'école des Saints

/

Inscrivez-vous pour suivre notre parcours viidéo