Départ vers le Ciel de Sr Monique-Marie de la Sainte-Face

Sœur Monique-Marie de la Sainte Face Lesouef est décédée samedi 26 mars, des suites d’un cancer. Elle avait 66 ans. Sœur consacrée de la Communauté des Béatitudes à Lisieux, elle était connue pour avoir sillonné le monde, accompagnant les reliques de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face dans un grand nombre de leurs voyages… 

Née en Ille-et-Vilaine, elle s’était formée au métier d’infirmière avant de partir pour la Terre Sainte et y exercer son métier à Nazareth. C’est à son retour en France qu’elle se rapproche de la Communauté des Béatitudes et y entre. Il fait profession perpétuelle le 29 juillet 1989.

Quelques mois plus tard, elle part rejoindre la récente fondation de la Communauté au Pérou ! Sœur Monique-Marie s’y investit pleinement pendant presque 4 ans avant de rentrer en France pour raison de santé. Elle est ensuite envoyée à Marseille pendant près de deux ans, au service de Monseigneur Coffy.

Son arrivée à Lisieux et son attachement à sainte Thérèse de Lisieux

En 1995, elle arrive à Lisieux et va travailler avec Mgr Guy Gaucher, alors recteur du sanctuaire. C’est à cette époque que vont commencer les voyages des reliques de Sainte Thérèse à travers le monde pour préparer le Centenaire de sa mort et la proclamation de « Sainte Thérèse, Docteur de l’Eglise. »

Les reliques vont sillonner les 5 continents, visitant plus de 80 pays. « Contrairement à toute attente, ça a eu un succès fou. Jamais on ne se serait attendu à autant de monde. À Marseille, on a eu 55000 visiteurs en moins d’une semaine », se rappelait alors sr Monique-Marie au micro de KTO.

Dès 2003, elle est impliquée dans le procès du miracle de Pietro, qui permettra la Béatification de Louis et Zélie Martin en 2008. Forte de cette expérience, elle accompagne aussi, à partir de 2009, le procès du miracle de Carmen qui servira à leur canonisation en 2015. En 2014, elle intègre aussi l’équipe qui travaille pour le procès en vue de la béatification et canonisation de Léonie Martin. Au cours des nombreux voyages des reliques dans le monde entier ou à Lisieux, ainsi que dans tout le travail au service de la famille Martin, Sr Monique-Marie donne souvent des conférences, mettant au service ses compétences linguistiques.

 

Elle sera aussi à l’initiative, avec d’autres, de l’exposition des crèches du monde à Lisieux. « Lorsqu’un pays étranger reçoit  les reliques de Thérèse, il veut toujours nous offrir quelque chose en retour. Alors pourquoi pas une crèche ? Aujourd’hui on en a presque 500, du monde entier » confie Emmanuel Houis, directeur du Sanctuaire et membre également de la Communauté des Béatitudes.

Son départ vers la maison du Père

En 2019, surviennent ses problèmes de santé. Le mal est nommé : c’est un mélanome agressif. Sr Monique-Marie suit alors un protocole lourd qui lui fait exercer le courage, l’espérance et l’abandon. « Elle avait complètement intégré le message de la Petite Voie de Sainte Thérèse, même pendant la maladie, » témoigne sr Thérèse-Marie de Lisieux qui l’a beaucoup accompagnée.

Mardi 29 mars, ses obsèques se sont déroulées à la crypte de la Basilique de Lisieux en présence de nombreux prêtres qui furent ses collaborateurs par le passé.

C’est le frère Jean-Charles, père Abbé de l’abbaye de St Wandrille qui a présidé la messe avec, selon le souhait de sœur Monique-Marie, les textes et oraisons de la Transfiguration et le blanc comme couleur liturgique. Il évoquait ainsi son souvenir : « Monique Lesouef avait reçu comme nom de profession Sœur Monique-Marie de la Sainte Face, en référence au visage transfiguré de Jésus sur le Thabor, mais aussi – comme pour son amie Thérèse – en référence au visage douloureux du Crucifié. Transfiguration et Passion, Thabor et Golgotha, qu’on ne peut séparer. En effet, durant sa vie, si riche, elle n’a cessé de contempler, mais aussi de révéler aux autres, la beauté du Christ : dans la création qu’elle aimait tant et qui la faisait immédiatement entrer dans la prière ; dans l’art, qu’elle a pratiqué avec tellement de talent et de créativité ; dans les amitiés, où elle était si fidèle, et qui lui ont permis de rayonner l’amour de Jésus auprès de tant de monde, y compris auprès de personnes loin de la foi. »

Aujourd’hui, les frères et sœurs de la Communauté rendent grâce à Dieu pour la vie de Sr Monique Marie. Elle est partie rejoindre notre foyer communautaire du Ciel, qui grossit d’année en année et où nos frères et sœurs ont dû l’accueillir avec joie !

Hervé Pichon

Hervé Pichon est marié et père de famille. Membre laïc de la Communauté des Béatitudes depuis 1996, il travaille au service de la communication et du site internet de la Communauté.

Thèmes

Etiquettes

ARTICLES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Je souhaite recevoir vos newsletters

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment en bas de chaque email (lire la politique de confidentialité).

Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.

Vivez l'Avent à
l'école des Saints

/

Inscrivez-vous pour suivre notre parcours viidéo