Maison Regina Pacis

Medjugorje, Bosnie-Herzégovine

Situé à quelques 25 km au nord-ouest de Mostar, en Bosnie-Herzégovine, le village de Medjugorje est aujourd’hui mondialement connu en tant que sanctuaire marial et lieu de prière.

Plusieurs frères et sœurs de la Communauté des Béatitudes y sont présents depuis 1989 pour prier et soutenir la pastorale paroissiale sur place, notamment par l’animation des messes à la paroisse pour la langue allemande et la langue française.

Notre maison « Regina Pacis » se trouve au pied de la colline des apparitions, à quelques mètres de la « croix bleue », où de nombreux pèlerins viennent pour prier et se consacrer à la Reine de la Paix et de la Réconciliation.

Les frères et sœurs accompagnent les pèlerins qui viennent du monde entier, par des catéchèses en différentes langues (français, allemand, polonais, italien…) en particulier sur la spiritualité de la consécration à Marie dans l’esprit de saint Louis Marie Grignion de Montfort.

Tout à Jésus par Marie

La Reine de la Paix et de la Réconciliation nous invite à nous mettre à son école, Elle nous fait rentrer dans la spiritualité de la paix du cœur et nous conduit à Son Fils Jésus. C’est en vivant la consécration à Jésus par Marie que nous découvrons la joie de marcher avec Elle sur le chemin de la sainteté.

Jeunes

Tu as entre 18 et 35 ans, tu voudrais découvrir la spiritualité de la Communauté des Béatitudes tout en étant au service des pèlerins dans notre foyer de Medjugorje : nous te proposons de vivre avec nous un temps de vie fraternelle, de prière et de travail auprès de la Reine de la Paix et de la Réconciliation.
Envoie-nous ta lettre de motivation en nous précisant les dates où tu souhaiterais venir !

We were unable to confirm your registration.
Your registration is confirmed.

“Votre don sera reçu par la Fondation pour le Clergé, en faveur de la Communauté des Béatitudes et les données recueillies sur le formulaire de don serviront aux communications de la Communauté des Béatitudes et de la Fondation pour le Clergé.”

Précédent
Suivant